Lieux naturiste en France

Les vacances naturistes en France, du cap d'Agde au grand-sud

Répartis principalement sur l’ensemble du littoral, les spots majeurs de vacances naturistes de France se concentrent néanmoins surtout dans le Grand Sud, le long des côtes atlantiques et méditerranéennes.

Cap d'Adge

Le Cap d’Agde est la destination naturiste de France par excellence, avec, à elle seule, 34 campings et/ou centres d’hébergement destinés à la pratique du naturisme et une longue plage de sable fin, de près de 2 kilomètres de long. La ville offre même un quartier entier réservé aux vacanciers naturistes, qui comprend un port de plaisance, des restaurants, des centres commerciaux, des médecins, mais aussi des clubs libertins, l’une des spécificités du Cap d’Agde.

L'Île du Levant

Avec plus de 83 centres d’hébergement, dont le très concouru Domaine Héliopolis, l’Île du Levant constitue l’un des fleurons du naturisme de la Côte d’Azur. Animations, spectacles,
longues plages de sable (dont la Plage des Grottes), …, elle attire chaque année des vacanciers naturistes de France et d’Europe.

Leucate

Avec le Cap d’Agde et l’Île du Levant, Leucate constitue la troisième destination naturiste principale de l’ex-région Languedoc-Roussillon, avec plus d’une dizaine de structures d’accueil touristiques spécialisées, des plages réservées, et un quartier entier lui aussi consacré à la pratique.

La Région Aquitaine

La façade Atlantique est loin d’être dépourvu de spots naturistes. Parmi les plus connus, on trouve notamment le Centre Héliomarin Montalivet, situé à Lesparre, en Gironde, constitué d’un camping, d’un parc aquatique, de terrains de sport, ainsi que d’une plage de deux kilomètres de long. Centre historique du naturisme français depuis les années 50, il fait en effet partie des premières structures d’accueil ouvertes sur le territoire national. On peut citer également, dans le reste de la région Aquitaine, l’Île d’Oléron ou encore Euronat. Les autres parties du territoire français ne sont pas en reste. L’ex région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ainsi que la Corse, concentrent également une trentaine de spots naturistes, parmi lesquels la plage de Bagheera (Linguizetta, Corse) ou la plage du Cap Taillat (Ramatuelle, Var). Plus au Nord, on trouve également la plage du Lourtuais (Côtes d’Armor), la plage des Sables d’Opale (Berck-sur-Mer), mais aussi la plage de Pen Bron (Saint-Nazaire).

Les vacances naturistes dans les grandes villes de France

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les vacances naturistes en France ne sont pas qu’une affaire de plage ou de station balnéaire réservée, en été, à la pratique de la nudité en commun. Depuis quelques années en effet, la tendance du «naturisme urbain» se développe dans les grandes villes de France, notamment Paris, Lyon, Marseille, ou encore Toulouse.

À Paris, par exemple, des ateliers et activités divers(es) sont régulièrement mis(es) en place pour rassembler les près de 90,000 adeptes de la pratique dans la capitale. Au programme: cours de chant, natation (les piscines municipales consacrent des créneaux réservés aux naturistes), mais aussi dîners, certains restaurants acceptant de se prêter à l’expérience. Si, dans les grandes villes de Province, les activités naturistes restent un peu plus marginales, il existe néanmoins des bars et restaurants semi-naturistes, mais aussi des spas urbains réservés à l’expérience du naturisme du côté de Lyon, Marseille ou encore Toulouse. Nul doute qu’avec l’engouement suscité par la pratique, d’autres établissements de ce type devraient voir le jour dans les prochaines années.

Comments are closed.